KOKOKO!

MERCREDI 20 MARS 2019 – 19H30 ROCKSTORE – MONTPELLIER     Kokoko ! est un projet né à la faveur, celui du prochain projet de la Belle Kinoise (Staff Benda Bilili) accompagnés du producteur Détruit, documentant la scène du Kinshasa underground. La captation des images et les sessions d’enregistrement se sont déroulés à Kinshasa durant tout le mois de juillet 2016 et aboutiront à trois objets: un film documentaire, sa bande originale et une création live réunissant les musiciens du film. Celle-ci est le fruit de la collaboration entre Xavier Thomas, alias Débruit, producteur français et plusieurs figures de la scène kinoise underground rencontrés au cours du film. Ensemble, ils forment le groupe Ko Ko Ko ! qui donne à entendre les sons du ghetto et des clubs du centre ville, ceux d’une modernité brute et libre, inventant tout à partir de rien comme pouvaient le faire le NYC des 80’s ou le Berlin de la décennie suivante. Leur nouvel EP «Liboso» sortie le 7 décembre 2018....

FRANK CARTER

SAMEDI 23 MARS 2019 – 19H30 ROCKSTORE – MONTPELLIER   Vous avez probablement une image de Frank Carter dans votre esprit. Se penchant au-dessus du public, torse nu avec quasiment chaque centimètre carré de sa peau couvert par un tatouage et criant si fort que les tendons de son cou menacent d’exploser. C’est une perception de Carter qui s’est construite quand il était frontman de Gallows, l’incourtournable groupe de hardcore anglais dont il était à la tête. Frank Carter & The Rattlesnakes illustre son éclat sauvage dès 2015 avec le premier album «Blossom», suivi deux ans plus tard par les tournées mémorables de «Modern Ruin» complétées par l’album live du concert à guichets fermés à la Brixton Academy. Ce début d’année 2019 est marquée par l’annonce de la sortie en mai du troisième album «End Of Suffering». À la fois déclaration d’intention de la taille d’un stade et cri du cœur profondément personnel, ce nouvel album procure ce que toute grande musique devrait faire : soulever les esprits et éveiller l’âme. Frank Carter et le guitariste Dean Richardson commencent à échanger leurs idées au cours de l’été dernier, avec seulement une guitare électrique et un iphone. Pour contrer le caractère extrêmement personnel des paroles de Frank, les deux hommes ont travaillé sur des morceaux de leur liste Spotify en tournée – une composition centrée sur le groove, allant de Prince à Post Malone ; de The Bad Seeds à Childish Gambino. Après six mois d’enregistrement à Londres, ils délivrent quarante minutes de rock fondu de ballades à l’âme brûlante et de berceuses grunge teintées d’une honnêteté lyrique déchirante. Nouvel album « End Of Suffering» disponible le 03 mai 2019...

BJORN BERGE

  Mardi 26 Mars – 19H30 ROCKSTORE – MONTPELLIER   Il est tout à fait possible d’être né dans le pays des fjords et de laisser son empreinte dans le blues. C’est le cas de Bjørn Berge, à la fois en Norvège, son pays natal, et à l’étranger. Après une longue carrière solo, il a intégré il y a presque deux ans Vamp, l’un des groupes les plus connus et appréciés en Norvège depuis une vingtaine d’années. En février 2019, il sortira son nouvel album solo, Who Else ? La musique de Bjørn Berge ne peut être réduite au seul « blues ». C’est aussi un rock brut, influencé par une grande variété de styles. Sa voix rocailleuse est telle du verre brisé. Ceux qui ont vu ce grand sorcier de la musique sur scène pourront aisément le classer parmi l’un de nos meilleurs guitaristes. Véritable interprète et virtuose de la guitare à douze cordes, sa musique est libre. On a l’habitude de le voir et l’écouter simplement armé de sa guitare, tapant du pied droit en rythme. Or, sur ce nouvel album Who Else? et en live, il est accompagné d’une batterie et une basse, qui apportent encore plus de profondeur et une dimension supplémentaire à sa musique. Les nouvelles chansons sont essentiellement des compositions de Bjørn Berge et elles ne manquent ni d’énergie, ni de nuances. Ce nouvel album regorge de blues lourd et de rock, ponctués de morceaux plus calmes. Les fans de la première heure ne seront pas déçus !...

BALTHAZAR

BALTHAZAR + FACES ON TV VENDREDI 29 MARS 2019 – 19H30 ROCKSTORE – MONTPELLIER     Maarten Devoldere (chant, clavier), Jinte Deprez (chant, guitare), Patricia Vanneste (violon, synthétiseur, chant), Joachim Quartier (basse) et Koen Verfaillie (batterie) forment Balthazar en 2004, à Courtrai (Flandre-Occidentale). Balthazar joue en 2006 au festival de Dour après la sortie de son premier EP. Le groupe sort en 2010 « Applause », premier album à cheval entre rock alternatif et pop rock. Avec son album « Rats » sorti en octobre 2012, Balthazar montre qu’il a la trempe des meilleurs avec une entrée dans les cent plus fortes ventes françaises et une tournée d’envergure européenne. Le troisième album, « Thin Wall »s (mars 2015), marque la collaboration du groupe belge avec les producteurs anglais Ben Hillier et Jason Cox. Ils dévoilent en novembre denier le single «Entertainment» extrait de leur nouvel album « Fever » à paraître le 25 janvier 2019. Il ressort clairement des l’ouverture du premier titre de l’album, « Fever » que les cinq membres ont changé, notamment en raison de leurs activités solo ces dernières années. Balthazar entre dans un nouveau territoire, avec ce quatrième album....

MIOSSEC

MERCREDI 10 AVRIL 2019 – 19H30 ROCKSTORE – MONTPELLIER     Miossec a choisi d’intituler son onzième album studio «Les Rescapés». Parce que ce mot, pris dans les vents contraires, évoque à la fois la tristesse et l’optimisme. Parce que quiconque est arrivé jusque-là, malgré les blessures, les obstacles, les pertes, les tourments et les désillusions, est l’un d’eux. Et peut-être, aussi, parce que cet album est le résultat d’un long voyage animé par un souffle, une envie bien particulière : que l’on sente l’homme, la femme, derrière chaque son – que l’on sente les êtres vivants. Les Rescapés se construit de mai 2017 à avril 2018, sur trois périodes distinctes. Brest d’abord, avec Mirabelle Gilis et Leander Lyons, où une première étape s’impose : limiter le champ d’action en réunissant « du matériel d’avant les programmations » – Piano, Roland SH 1000, Orgue Yamaha, Mellotron et une boite à rythme italienne, une Elka. Pour cet album particulièrement, Miossec entend maîtriser de bout en bout le son. Comme une sérigraphie, raconte-t-il, « le disque s’est fait avec les mains, dans un cadre et avec un choix de couleurs sonores précis, volontairement limité ». Ici se lit la volonté de retrouver les contraintes et les principes, tenus, assumés, des débuts. Viennent ensuite les étapes parisiennes : au studio Badabing de Julien Delfaud avec Laurent Bardainne, Mirabelle Gilis et Sylvain Daniel où les chansons sont enregistrées en live, avec le rajout de basses Roland et de Jupiter. Puis Studio Garage où l’album est mixé et malaxé avec Dominique Ledudal, avec qui, pendant des nuits, l’entente se fait parfaite. Là, les morceaux sont remodelés avec des guitares, toutes jouées par le chanteur, qui ne sonnent pas souvent comme des guitares. Pour Miossec, cet album est le plus...

MINUIT

  Samedi 13 Avril – 19H30 ROCKSTORE – MONTPELLIER   Ce qui frappe d’emblée chez le groupe français Minuit, c’est la voix et l’énergie folle qu’il y a dans ce collectif. Cette voix, c’est celle de Simone Ringer, la fille de Catherine Ringer et Fred Chichin, du groupe Rita Mitsouko. Elle se déhanche et vocalise comme maman. Au sein du groupe, on trouve un autre des trois enfants du couple mythique du rock français : Raoul Chichin. Lui, il électrise sa guitare comme papa. Après une arrivée sans préavis sur la scène hexagonale, d’un EP acclamé tant par la critique que par le public et une tournée partout en France, Minuit publie en octobre 2018 son premier album «Vertigo». Le groupe affirme son aptitude à transcender les contrastes entre sentiments bruts et mélopées entraînantes. Si la mode est aux atmosphères hip-hop et urbaines, Minuit s’affranchit des tendances en préférant cultiver son jardin rock’n’roll…sans oublier que les solos de guitares peuvent s’habiller d’échos synthétiques. Musiciens accomplis,  les membres de Minuit sont à la fois des bêtes de scène et des ermites de studio. Et c’est à Paris, leur bercail, qu’ils ont enregistré Vertigo. L’amour, l’amitié, la solitude, la ville, l’ailleurs, les addictions, l’onirique… S’ouvrant sur un clin d’œil fiévreux à Blondie, Vertigo est un album hautement visuel et foisonnant. Live également, puisque certains de ses morceaux ont d’abord été testés sur scène avant d’être façonnés en studio. Minuit puise ses références cinématographiques quelque part entre Disney et Stanley Kubrick. Vertigo désigne donc le déséquilibre fantasque qui peut régir nos vies, celui de la chute d’Alice au Pays des Merveilles....

STUCK IN THE SOUND

  Vendredi 19 Avril – 19H30 ROCKSTORE – MONTPELLIER Hiver 2002, Stuck In The Sound voit le jour et cette même année, place le titre ToyBoy, sur la compilation CQFD des Inrockuptibles. Stuck In The Sound se forge un nom en 2006 avec leur premier album « Nevermind the Living Dead » et part en tournée pour une centaine de dates (Eurockéennes de Belfort, Vieilles Charrues, Rock en Seine…). Le single Toyboy figurera dans le jeu vidéo Guitar-Hero World Tour. Leur second opus «Shoegazing Kids » enregistré d’une traite aux studios Véga et mixé à New York par Nick Sansano (Sonic Youth, Public Enemy), évoque les thèmes de l’adolescence et les émotions qui l’accompagnent : introversion, timidité, colère. La critique est unanime et début 2009 le groupe repart en tournée. A la suite de ces deux longues tournées, Stuck In the Sound décide de faire une pause pour prendre le temps de se construire un studio. C’est à Montreuil qu’ils installent leur laboratoire, BEAM !, dans lequel ils composeront et enregistreront tous leurs albums suivants. En 2012, sort l’album «Pursuit» au son moins brut, plus arrangé, et aux compositions très hétérogènes. Quatre après, sort «Survivor» qui poursuit dans ce même filon en poussant les choses un peu plus loin encore. Décembre 2017, Stuck in the Sound dévoile le clip de «Badroom», signe avant-coureur d’un retour aux fondamentaux pour le groupe. Ils passent l’année 2018 dans leur studio à écrire et enregistrer leur nouvel album, qui sortira le 1er mars 2019. «Alright » est le premier extrait de cet album. Le clip a été réalisé par Clément Desnos, qui avait déjà travaillé avec le groupe sur la vidéo de «Brother », et boucle la trilogie de clips en animation que le groupe a démarrée en...

PAPOOZ

  Samedi 20 Avril – 19H30 ROCKSTORE – MONTPELLIER Papooz pratique l’art de la pop chaloupée et du groove imparable comme peu de leurs compatriotes – à part Phoenix. Un pied dans la pop tropicale, l’autre dans la bossa débridée et la tête dans les seventies américaines, Ulysse et Armand font la paire. Faussement dilettante et fichtrement inspiré, le tandem combat la morosité ambiante en chansons. Qui n’a pas encore en mémoire leur tube Ann Wants To Dance ? Bande-son de l’été 2015 et clippée par Soko (plusieurs millions de vue), cette ritournelle ensoleillée et addictive jetait les bases du songwriting à quatre mains d’Ulysse Cottin (le brun) et d’Armand Penicaut (le blond). Le duo parisien a dévoilé en novembre dernier un nouveau titre «Danger To Myself», 1er extrait de leur deuxième album nouvel album «Night Sketches » dont la sortie est annoncée le 08 mars 2019. Ce nouvel opus dévoile un autre visage du duo. D’obédience plus électrique et nocturne, ce disque est le fruit d’un travail méticuleux de production, en collaboration étroite avec Adrien Durand, la tête pensante de Bon Voyage Organisation (BVO) qui en signe la brillante...

PETER HOOK & THE LIGHT...

    Samedi 04 Mai – 19H30 ROCKSTORE – MONTPELLIER Sur les cendres de Joy Division, Peter Hook a formé New Order, sortant des albums incontournables et des hits fondateurs de l’électro-rock, comme Blue Monday, le maxi single le plus vendu de tous les temps. Il fut également co-gérant de The Hacienda, le club mythique de Manchester à l’origine du déferlement des musiques électroniques en Europe, qui accueillait aussi bien les pionniers de Detroit que le jeune frenchy Laurent Garnier. C’est aussi lui qui se met aux manettes pour la production d’une partie de l’écurie du label Factory (les Stone Roses et les Happy Mondays en particulier). Avec un tel C.V, Peter Hook est logiquement devenu un témoin incontournable de l’histoire du punk, de la new wave et du rock britannique....

BUMCELLO

  Vendredi 10 Mai- 19H30 ROCKSTORE – MONTPELLIER Il y a pile vingt an, Bumcello faisait ses premiers concerts dans un bar avec l’idée de remplacer le DJ par un violoncelle et une batterie. Et ça a marché. En 2006, le duo concourait aux Victoires de la musique dans la catégorie album de musique électronique sans avoir utilisé un seul instrument électronique. Et il a gagné. Premier album de Bumcello depuis 2012, Monster Talk marque le grand retour du duo Vincent Ségal/Cyril Atef. Et c’est un grand pas en avant. La formation est toujours insolite – un batteur, un violoncelliste, la liberté totale et l’imagination en guests – et la musique inclassable. Les treize morceaux de Monster Talk agrègent une multitude d’influences (de la dance au rara haïtien, du dub à la musique contemporaine, de la valse à la go-go music…) pour mieux les transformer et s’en évader. Enregistré début 2018 en cinq jours alors que Paris grelottait sous la neige, réalisé par Vincent Taurelle (aussi aux claviers), Monster Talk est particulièrement dense, intense, bouillonnant et surprenant. Monster Talk est le huitième album de Bumcello, et c’est un grand-huit. Nouvel album « Monster Talk » sortie le 09 novembre 2018...

MIEL DE MONTAGNE

  JEUDI 16 Mai- 19H30 ROCKSTORE – MONTPELLIER Dans sa vie parallèle, Miel de Montagne produit de la House et mixe dans des soirées en France et en Europe.Seul problème, il commence à se lasser des heures tardives et de l’ambiance des clubs.C’est à cet instant qu’arrive Miel de Montagne avec ses chansons et sa guitare.   Un jeune homme de 23 ans qui décide de quitter Paris pour s’installer en rase campagne chez ses parents. Un moyen de décrocher du fantasme d’une vie à toute allure qui ne lui plait finalement pas vraiment.Sur des prods électroniques et teintées de pop, il chante maintenant la vie simple, l’amour pour les filles et pour son chien de toujours. Souvent avec des phrases très courtes qui reviennent à l’infini comme une ritournelle. Drôle de la part du fils de Marcel Kanche, parolier pour Mathieu Chedid, Vanessa Paradis ou Axel Bauer. Et à la fin de la journée, si Milan entend sa mère chantonner ce qui s’est échappé du studio, pour lui la chanson est validée!...

MILES KANE

  Lundi 20 Mai – 19H30 ROCKSTORE – MONTPELLIER Qualifié « d’un des compositeurs majeurs de Grande-Bretagne » par MOJO, Miles Kane qui est né et a été élevé à Liverpool a tout d’abord trouvé son amour pour la musique à 17 ans en tant que membre du groupe The Little Flames, dont la dissolution a mené à la formation de The Rascals en 2007. Avec les Rascals a aussi commencé la relation entre Miles Kane et Alex Turner, quand le groupe a fait la première partie de quatuor de Sheffield Arctic Monkeys la même année. En 2008, Miles a joué et a tourné avec Turner pour leur projet The Last Shaddow Puppets et leur album « The Age Of The Understatement » qui s’est classé n°1 et a été nommé au Mercury Prize. Comme démontré par sa musique et par son style personnel, Miles n’est pas du genre à éviter de faire des déclarations et son premier album solo « Colour Of The Trap » est sorti en mai 2011 sous les louanges, jouant à guichets fermés en Europe et au Royaune-Uni et ralliant les foules dans les principaux festivals anglais et internationaux. Miles est revenu à la scène avec son deuxième album «Don’t Forget Who You Are», avec non moins d’enthousiasme pour l’avant-garde tout en conservant son style bien distinctif. Sept ans après «Colour Of The Trap», le très attendu troisième album solo de Miles Kane est sorti le 10 août 2018 chez Virgin EMI. Intitulé «Coup De Grace», c’est un foudroyant disque de rock’n’roll moderne ». Actuellement en tournée des clubs britanniques avec son explosif nouveau groupe, Miles a joué en avant-première plusieurs titres de ce nouvel album, dont le single « Loaded » écrit par Miles, Lana Del Rey et...

VOYOU

  JEUDI 23 Mai- 19H30 ROCKSTORE – MONTPELLIER Voyou on l’a découvert sur scène, seul avec sa guitare, ses machines et sa trompette, son instrument de coeur qu’il volait déjà à son père dès 3 ans. Et d’emblée, le sourire enfantin et la drôle de dégaine de ce jeune homme de 28 ans imposent un artiste au charisme hors norme.   C’est qu’il y a du Jacques Tati dans sa douce folie et ce corps un peu trop grand, pas toujours adapté au monde, mais qui s’en imprègne pour prendre son envol et virevolter avec aisance sur scène. Portant un regard malicieux sur les vicissitudes de son époque, Voyou met la compassion et l’amitié au coeur de sa musique. Avec des mots simples et poétiques et une complète absence de cynisme, il nous raconte des histoires d’aujourd’hui. Des histoires d’amour et d’ennui, d’ailleurs et d’ici.« Et roulez, roulez pourvu que jamais rien ne vous arrête…» : c’est tout ce qu’on souhaite à Voyou et à sa musique lumineuse et bienveillante car elle résonne déjà comme une évidence rassurante. Et si la vérité sort de la bouche des enfants, elle sort aussi de celles des voyous. Son 1er album «Les bruits de la ville» sorti le 15 février 2019  ...

DEERHUNTER

  MARDI 28 Mai- 19H30 ROCKSTORE – MONTPELLIER Deerhunter est de retour avec un huitième album produit aux côtés de Cate LeBon, Ben H. Allen III (Gnarls Barkley, Animal Collective, Kaiser Chief), et Ben Etter (Cut Copy, Franz Ferdinand). Depuis ses débuts en 2001, le groupe, originaire d’Atlanta, a exploré tous les territoires du rock indé, en passant par le post-punk, rock garage, rock psyché, la cold wave ou encore la dream pop. Après avoir sorti une cassette en édition limitée vendue sur leur dernière tournée, conceptuelle et expérimentale, le groupe nous fait la démonstration qu’il reste insaisissable et surprenant, sur ce nouvel opus à l’indie rock rêveuse aux accents sudistes, nous rappelant au passage l’un de leur meilleur album Monomania. Why Hasn’t Everything Already Disappared ? leur nouvel album sorti le 19 janvier dernier, impose Deerhunter comme l’un des groupes majeurs (et les plus prolifiques) de la scène indie rock. La meilleure manière de fêter les 11 ans de Rock it to the Moon   deerhuntermusic.com...

TÉTÉ

    Mercredi 29 Mai – 19H30 ROCKSTORE – MONTPELLIER   Tété est de retour sur scène en 2019 avec son septième album, co-réalisé par Johan Dalgaard (Alain Chamfort, Camille,…). Une collection de chansons représentant, chacune à sa manière, différentes facettes de la vraisemblance qui, de plus en plus, vole la vedette au « vrai » dans beaucoup de champs de notre vie quotidienne : le traitement de l’actualité, l’économie, le politique… Conteur d’histoires, guitariste hors pair, Tété revient avec un nouvel album où la guitare acoustique s’appuie sur des programmations donnant une couleur résolument moderne à un album acoustique et mélodique. www.tete.tv Nouvel album « Fauthentique » sortie le 1er février...